La carte mémoire de notre cerveau et les 15 faits que vous ignorez sans doute

Je me suis toujours demandée quelle était la quantité exacte d’informations qu’un cerveau pouvait stocker ?

Nous possédons plus de trois cents milliards de neurones, ce qui est bien plus que les ordinateurs. Pourtant nos neurones ne fonctionnent pas du tout comme notre ordinateur ou notre tablette. Mais alors comment fonctionne-t-il ?

Capture d_écran 2017-11-05 à 08.27.14

A San Diego en Californie, des scientifiques de l’Institut Salk ont apporté un début de réponse en analysant des cerveaux de rats.

Grâce à une technique 3D observant les coupes, ils ont construit un cube de 6 microns afin d’étudier les synapses, les points de contact entre deux neurones.

Chaque petit neurone est rattaché à des milliers d’autres neurones par les synapses, terminaisons à sens unique. Ils envoient ainsi l’information de l’un à l’autre par signal électrique. Les neurones ne sont pas forcément en contact de manière puissante. La synapse est plus ou moins vigoureuse en fonction de notre apprentissage ou de notre besoin à être utilisée. L’information ainsi codée est renforcée ou diminuée à la demande.

Nos neurones stockeraient leurs informations sur 26 niveaux. On peut deviner la force des niveaux par le volume du synapse. Il semblerait exister un rapport de 60 entre le synapse le plus faible et celui le plus fort.

Pourtant un article révolutionnaire écrit par Thomas Bartol paru dans eLife explique que dans 10% des cas, un axone se connecte en réalité au minimum deux fois plus vite à une même dendrite (prolongement du corps cellulaire du neurone) augmentant les informations que nous avions  jusqu’à ce jour sur notre quantité de stockage et la rapidité des données de transfert.

Capture d_écran 2017-11-05 à 08.24.54

Sans entrer dans de grands calculs scientifiques, cela signifie néanmoins qu’au lieu des 1 ou 2 bits de stockage d’informations que nous pensions avoir, nous passons à 4,7 bits soit bien au dessus des ordinateurs.

S’il reste de nombreuses questions à propos du fonctionnement de notre cerveau, on sait néanmoins que chacune de ses aires possède une fonction connue, mais ce que l’on ignore c’est la capacité exacte de ces aires, remettant ainsi en question toutes nos études actuelles.

Saviez-vous que ?  Les 15 faits que vous ignorez sans doute1. Notre cerveau contient environ 300 milliards de neurones

2. On peut survivre avec un demi-cerveau

3. Pour fonctionner, le cerveau a besoin de 20 % de notre oxygène et 25% du glucose de notre corps

4. 50% de notre cerveau est fait de graisse.

5. L’hémisphère gauche possède 200 millions de neurones en plus que celui de droite

6. 400 kilomètres par heure est la vitesse que peuvent atteindre les impulsions dans notre système nerveux

7. Le manque de sommeil réchauffe le cerveau, bailler le refroidit. Nous utilisons 40% de notre énergie pour un fonctionnement correct. Pour éviter la surchauffe, nous baillons.

8. Contrairement aux idées reçues, nous utilisons peut-être 10 % de la capacité de notre cerveau mais il est actif à 100%. Lors d’un scan, on voit que l’activité est étendue dans tout le cerveau.

9. Le cerveau de Einstein ne pesait que 1.250 kg contre 1.400 kg pour la moyenne,  il était aussi plus petit

10. C’est lorsque nous sommes dans le début de la vingtaine que notre cerveau est le plus performant

11. Nous développons plus de 60.000 pensées par jour

12. A l’état d’éveil, notre cerveau peut faire fonctionner une ampoule de 25 Watts.

13. La taille du cerveau des femmes est légèrement plus petite pour des performances égales au cerveau des hommes

14. Le cortex préfrontal (langage, mémoire de travail, raisonnement) donne le relai à une autre partie quand il est endommagé

15. Celui qui pratique la méditation développe les replis sinueux de son cortex cérébral