Me

Contact : info@morganesque.org

Je suis une jeune diplômée en journalisme international, blogueuse à mes heures perdues et citoyenne de ma propre galaxie.
On me dit nerd, excentrique, piquante, parfois étrange mais je le prends comme un compliment si cela implique que je suis une insatiable curieuse et que je veuille tout connaître.

J’ai toujours été attirée par l’art, les animaux, l’histoire et le cosmos. Du coup, lorsque j’étais petite, je voulais être vétérinaire, historienne, archéologue, chirurgien esthétique et puis astronaute. Une visite au centre de formation de la Nasa et de longs et pénibles moments dans les simulateurs de vol m’ont définitivement dissuadée de cette magnifique profession.

Le journalisme m’a semblé être la solution évidente pour assouvir ma soif de connaissances, de curiosité et de voyages. Cette voie allait aussi me permettre de parler pour les animaux, de militer pour les causes qui me sont chères et surtout de créer un blog dont le contenu n’engagerait que ma petite personne.

Grâce à ma multiculturalité je parle plusieurs langues. Je maîtrise parfaitement le français, l’anglais, le néerlandais, un peu d’espagnol et d’allemand.

J’ai tellement de centres d’intérêts que je ne sais pas par où commencer.

La mode :

Faut-il en être victime, la chérir, la détester pour ce qu’elle représente ou tout simplement l’ignorer ?  Suivre la mode, est-ce un crime ?

Est-il superficiel de vouloir connaître les dernières tendances ?

La mode est la méthode la plus irrésistible et la plus efficace de manipuler de grandes collectivité humaines.   Konrad Lorenz

La mode ne définira jamais ma vie mais j’avoue aimer les belles choses.

Capture d’écran 2016-06-28 à 16.52.01

Le journalisme :

Quelle est finalement la définition exacte du journaliste ? Au sens littéral du terme, c’est celui qui a une carte de journaliste professionnel. Mais cela ne fait pas de lui un bon journaliste. Je ne souhaite pas représenter les pseudo journalistes de la presse people trash. Je ne veux pas être celle qui fait du journalisme poubelle à sensation, mais bien du journalisme informatif et de recherche.

Il y a deux sortes de journalistes : ceux qui s’intéressent à ce qui intéresse le public et ceux qui intéressent le public à ce qui les intéresse, et ce sont les plus grands.  Gilbert Cesbron

Capture d’écran 2016-06-28 à 17.12.31

Les voyages :

Que l’on parte très loin, moins loin ou que l’on s’évade seulement en imagination, les voyages sont heureusement accessibles à tous.

S’ils forment la jeunesse, les écrivains leur prêtent bien des vertus y compris celle d’avoir une ouverture d’esprit et de rêver sans cesse à d’autres mondes.

Chaque voyage est le rêve d’une nouvelle naissance.   Jean Royer

J’ai la chance d’emporter souvent mes valises et de les déplacer au gré de mes envies. J’ai vu de nombreux lieux insolites et inattendus, rencontré des gens tellement intéressants que j’aurais pu passer des semaines à les écouter. J’ai aimé leurs récits et leurs histoires. J’ai adoré le moindre grain de sable que j’ai croisé. J’ai cherché le bleu dans chaque vague pour essayer de le dépeindre dans mes articles. J’espère que mes écrits vous plairont et que vous prendrez plaisir à les lire.

Capture d’écran 2016-06-28 à 17.09.32

Les animaux :

Je suis une acharnée de la cause animale. Je monte au créneau pour toutes les créatures du règne animal. Je ne compte pas mon temps pour défendre ceux qui sont incapables de le faire. Que mes paroles plaisent ou non m’importe peu. Je ne cherche pas à faire le buzz, mais à changer les choses.

Un homme cruel avec les animaux ne peut être un homme bon. Gandhi

Toutes les photographies sur ce blog sont ma propriété exclusive et ne peuvent être utilisées sans mon consentement.

Bonne lecture,

capture-decran-2016-12-28-a-02-52-43