Un artiste eut un jour l’idée folle de cacher une piscine dans le désert de Mojave

Quoi de plus sympa que de patauger dans une piscine quand il fait 40 degrés. Je vous présente une piscine publique, qui fut entièrement gratuite et disponible, à condition de pouvoir la localiser !

Elle est située quelque part au milieu d’un désert de 25 000 kilomètres carrés dans le sud de la Californie.

Social Pool, crée en 2014, était l’œuvre de l’artiste Alfredo Barsuglia. La piscine, d’une largeur de onze mètres sur cinq n’était certes pas gigantesque, la taille d’un bain à remous plutôt.  Selon l’artiste Barsuglia, il ne s’agissait pas vraiment d’une piscine mais plutôt des efforts que les gens étaient prêts à faire pour atteindre un produit de luxe comme de l’eau dans un désert.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous pouviez obtenir les coordonnées GPS, ainsi que la clé de cette piscine, en visitant le Centre MAK pour l’art et l’architecture de West Hollywood. Interdit d’appeler pour voir si la clé était là ni de réserver à l’avance. L’artiste précisait seulement qu’il fallait « plusieurs heures de route depuis Los Angeles, ainsi que la volonté de parcourir une longue distance pour atteindre la piscine depuis la route la plus proche ».

Malgré qu’il s’agisse bien d’une piscine publique, il n’existait aucun moyen d’y accéder sans disposer des informations exclusives données par le musée. Il fallait aussi promettre de ne pas révéler l’emplacement.

J’imagine la tête de celui qui tombait par hasard sur cette merveille, puis réalisait que la clé se trouvait à 150 km dans un musée de Los Angeles.

Aujourd’hui le site est laissé à l’abandon. Il est devenu un endroit de curiosité.