Jarbidge : le bout du bout du Nevada

Le Nevada compte plus de villes mortes que de villes habitées. Vous n’auriez pas assez d’une année pour toutes les visiter et les répertorier.

Située dans un canyon que les Indiens Shoshone pensent être fréquenté par un méchant géant dévoreur d’hommes du genre de Big Foot, cette ville fantôme est complètement isolée au Nord du Nevada. Cet étrange ville se trouve le long de la frontière avec l’Idaho, à plus de 32 km d’une route pavée. Sa croissance fut difficile. Fondé par des prospecteurs vers 1900, Il y a avait plus de 1.500 habitants à Jarbidge au cours des 30 années de prospérité qui ont permis à la ville de générer plus de 10 millions de dollars en or. En 1919, 20 maisons furent détruites par un incendie.

Jarbidge

Aujourd’hui, il n’y a plus qu’une rue principale composée d’une poste, un bar, un bed and breakfast et quelques bâtiments désaffectés comme par exemple une prison, des bordels et un vieil hôtel. Si vous y allez en août, vous  pourrez assister à la grand fête annuelle, les Jarbidge Days et voir un défilé de vieilles voitures en écoutant de la musique live.

Le Nevada offre des paysages riches en couleur, passant du désert à la forêt dense, de la plaine à la montagne en quelques miles seulement.  Découvrez les mines de Silver State, visitez un palais de justice historique et surtout explorez les nombreuses villes fantômes.

Jarbidge

Pour ceux qui pensent qu’il n’y a que Las Vegas au Nevada, prenez la peine de rouler quelques miles et vous verrez quels autres trésors vous découvrirez.