A quelle place se trouve votre coeur Monsieur Huart (Bourgmestre de Nivelles) ? Un chien torturé va être rendu à ses bourreaux.

Isis, une jeune chienne à deux reprises jetée par la fenêtre de son habitation sera rendue à son propriétaire « grâce » à l’intervention d’un politicien MR.

Pour rappel, le tortionnaire avait filmé son acte et posté celui-ci sur facebook.
Partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux, l’Asbl Sans Collier avait ainsi pu saisir l’animal et le mettre dans un refuge.

Sur la vidéo on peut voir le pauvre animal terrorisé  sur le rebord de la fenêtre être poussé dans le vide. Le chien plonge dans l’obscurité et chute de 5 mètres. Les faits se seraient produits à plusieurs reprises. L’association a porté plainte et l’animal avait été retiré aux propriétaires.

On pourrait penser que pour ce chien la vie en enfer allait enfin se terminer, mais c’est sans compter sur le Bourgmestre Huart (MR) qui a décidé de rendre l’animal à ses « propriétaires ». Selon lui, l’auteur des faits, un mineur, ne vivrait plus sur place (je précise qu’il ne sera écarté que durant 3 mois).  Que dires des années de tortures subies par ce chien dont de nombreux témoignages font état ? Rendre Isis à la mère qui est forcément au courant des actes ignobles perpétrés par son fils, est tout simplement indéfendable.

Comme je donne toujours droit de réponse, voici la réponse du représentant MR : « De un, l’enfant a été placé dans une institution pour trois mois et de deux, le chien a été ausculté par un vétérinaire qui a conclu que le chien boitait soit à cause de son surpoids, soit à cause de lésions. Selon nous, la condition de restitution de l’animal tenait en la mise à l’écart de la cause des problèmes, l’enfant dans ce cas-ci, ce qui a été fait. De plus, nous avons proposé aux refuges qu’ils viennent avec leurs propres vétérinaires pour attester de l’état de santé de l’animal avant le retour de l’enfant dans sa famille. De cette manière, on saura aussi si les maltraitances étaient causées uniquement par l’enfant ou si d’autres personnes y prenaient part également. »

Alors, de un, la maltraitance a été constatée et ce peu importe si l’enfant est éloigné durant 3 mois ou non. Que ferez-vous dans trois mois ?  De deux, on attend le retour du chien pour voir si l’enfant était bien à l’origine des faits ? Avez-vous réellement vu la video postée ? Vous allez donc aussi attendre pour voir si c’était seulement l’enfant ou si d’autres personnes y prenaient part aussi ? Avez-vous encore un reste de pitié ? Pourquoi attendre ? Les faits ont été démontrés, il suffit juste d’éloigner l’animal (en surcharge pondérale selon vous !) de ses actuels propriétaires on et saura de source sûre qu’il est sauvé.

N’hésitez pas à soutenir l’association Sans Collier en allant signer la pétition ou en vous manifestant auprès du Bougmestre.

Pourquoi être aussi tolérant avec la violence animale Monsieur Huart ?

Je tiendrais mes lecteurs au courant  si jamais, par un sursaut d’humanité, ce chien était définitivement enlevé à ces gens.  Sans update en dessous de cet article, cela signifiera que le Bourgmestre Huart a décidé de rendre Isis à ses bourreaux comme c’est prévu aujourd’hui.

——————–

Update : un accord est intervenu entre les parties. La jeune chienne sera définitivement laissée à l’association. Merci aux 22.000 signataires de la pétition, aux associations et au Bourgmestre. Belle mobilisation.