Adwoa Aboah : le mannequin anglais aux débuts difficiles

Avez-vous déjà entendu parler de la nouvelle protégée des stylistes? Elle a fait la couverture du magazine Vogue en décembre dernier, est lauréate du titre « Mannequin de l’Année 2017 » succédant à Gigi Hadid et défile pour les plus grandes marques de prêt-à-porter.

Qui est donc cette nouvelle bombe du monde de la mode?

Un physique androgyne très atypique, un teint hâlé, des cheveux rasés, de nombreuses taches de rousseur et un caractère bien trempé, font d’elle le mannequin le plus en vogue du moment. La jeune britannique de 23 ans aux origines ghanéennes a rapidement su se faire une place dans le cercle très privé des designers de mode.

Depuis quelques mois, les projets professionnels s’enchaînent pour la top originaire de Londres. Difficile d’imaginer qu’il y a peu la jeune femme cachait encore sa timidité et son manque de confiance sous de larges chapeaux.

Même si ses parents, propriétaires d’une agence de management créatif, sont aussi dans la mode, le parcours professionnel de Adwoa n’a pourtant pas toujours été évident. Accro à la drogue et à l’alcool, elle traverse à l’adolescence une période noire, allant même jusqu’à faire une tentative de suicide en 2015. Elle ne doit son salut qu’à la protection et à l’amour de ses proches.

Adwoa Aboah

C’est lorsqu’elle sort enfin la tête de l’eau, qu’elle décide d’aider les autres à ne pas commettre les mêmes fautes. Elle met en ligne sur Instagram la plateforme @GurlsTalk destinée à soutenir les femmes.

Elle y aborde de nombreux sujets comme  le racisme, l’autodestruction, la santé mentale, la sexualité ou le manque d’estime de soi. C’est en parlant de ses propres démons et addictions que Adwoa a su gagner la confiance des jeunes et instaurer un climat de confiance. Les jeunes confient sur Instagram leurs douleurs sans peur d’être jugé et trouvent réconfort et soutien parmi les témoignages des autres.

Adwoa Aboah

GurlsTalk ne sera sans doute qu’un premier pas : Adwoa a bien l’intention de rapidement lancer un site internet et de proposer des activités autour de thèmes qui lui sont chers.

Saine, bien dans sa peau, activiste, souriante, voilà désormais les qualificatifs qui lui collent à la peau. C’est plus forte que jamais que la jeune femme affronte les épreuves de la vie.