Rhyolite a pour seuls habitants quelques fantômes poussiéreux

Rhyolite, à quelques kilomètres de la Vallée de la Mort au Nevada, est une ville fantôme, et ce n’est pas peu dire puisque les fantômes non seulement la peuplent, mais y sont visibles.

Ne vous attendez pas à une ville de la taille de Bodie ou Tombstone, le site n’est pas très large, pas la peine donc de faire un trop grand détour pour voir ce lieu mystérieux. Mais si vous êtes dans le coin, aucune hésitation, il y a de magnifiques photographies à prendre et de belles rencontres à faire.

L’atmosphère est plutôt mélancolique ou alors est-ce seulement l’impression que m’a laissée la longue et aride route qui mène à Rhyolite ?

DSC09873

Autrefois Rhyolite, fondée en 1904, abritait une population de près de 5.000 personnes. Son créateur, Charles Schwab, avait même fait installer des infrastructures inédites pour l’époque : électricité, eau, téléphone, un hôpital et une école. Comme beaucoup de villes construites sur la gloire de la ruée vers l’or, le déclin fut aussi rapide que la construction. Dès 1920, il n’y avait déjà presque plus d’habitants.

La ville abandonnée a été le décor d’une scène du film The Island avec Scarlett Johansson et Ewan McGregor. Vous pouvez retrouver ici cette scène.

C’est seulement grâce à quelques artistes que cette ville n’a pas complètement sombré dans l’oubli.

A l’entrée, des oeuvres d’art absolument étonnantes émergent du désert. Quelques fantômes poussiéreux vous souhaitent la bienvenue. Prenez donc la pose en leur compagnie, ils adorent cela. Vous sentirez peut-être leur souffle dans votre cou.

Une banquette multicolore invite sournoisement à y poser son royal postérieur. Refusez catégoriquement la proposition si vous avez les fesses sensibles. Avec 45 degrés à midi, imaginez la chaleur du banc quand il entrera en contact avec ce que vous avez de plus précieux (je sais ca sent le vécu!).

IMG_7705

Surveillez où vous posez les pieds, j’ai fait la rencontre d’un magnifique serpent à sonnettes apparemment peu enclin à une amitié sincère.

Une autre curiosité de la ville est la maison de Tom Kelly fabriquée uniquement de bouteilles en verre. Elle est tout simplement spectaculaire.

A mon grand regret, de Rhyolite il reste aujourd’hui quelques vieilles briques entrelacées, un dépôt de trains, une façade de banque, deux murs de l’école et une gare.

DSC09820

On devine la grandeur des murs d’autrefois plus qu’on ne les voit. Reste pourtant tout l’orgueil de ce lieu énigmatique.

Rhyolite aura à peine survécu vingt ans, victime d’un métal précieux.  Une bien courte vie pour ce lieu insolite.

En me promenant au milieu des ruines, je me suis mise à espérer que Rhyolite renaisse un jour de ses cendres.

IMG_7715

En quittant ce drôle d’endroit, en plein désert, une rencontre improbable avec une famille de mules sauvages. Comment ne pas succomber à leur charme tranquille ? Je décide de sortir du véhicule et, alors que j’étais certaine que les animaux ne s’approcheraient pas, ils sont venus à moi d’un air débonnaire, sans doute attirés par la curiosité et la soif.