Ma visite chez Google dans la Silicon Valley

Traverser la Californie sans passer par la Silicon Valley, c’est un peu comme aller à Paris sans voir Montmartre.
La Silicon Valley est le lieu par excellence des entreprises mythiques de haute technologie comme Google, HP, Apple, EBay, Facebook, Yahoo …

DSC_0611

Qui n’a jamais eu envie de visiter le berceau des composants et des programmes de son ordinateur chéri ? Il suffit d’observer notre monde actuel.  De nos jours, tout est dirigé et gouverné par l’informatique. J’ai donc cédé à la pression, et décidé de faire un arrêt dans le sacro saint temple de l’informatique et du net.

D’abord tordre le cou aux préjugés, non la Silicon Valley n’est pas construite en silicone. Ce n’est pas non plus la vallée fétiche des femmes siliconées (même s’il y en a sans doute beaucoup!).

Soyez le bienvenu dans l’antre intellectuelle de la Californie. La municipalité de Mountain View reste un endroit mythique pour le commun des mortels que nous sommes.

DSC_0616La Vallée du silicium, se situe dans la partie sud de la péninsule de San Francisco en Californie. Cet ancien territoire des amérindiens et des arbres fruitiers désigne l’ensemble d’une région se situant entre deux chaînes de montagnes. Si vous souhaitez découvrir les entreprises les plus renommées et la technologie de pointe de la région, il faudra certainement prévoir plusieurs jours tellement les sites sont étendus.

En arrivant dans la vallée des dollars, je m’étais imaginée tout à fait autre chose. D’abord, aucune vallée en vue mais bien des routes modernes larges et droites.  Il s’agit en réalité d’une bande de terre de cinquante kilomètres de long, autour de laquelle sont concentrées les sociétés les plus high tech des Etats-Unis.

DSC_0620.1Même si je passe devant la très célèbre université de Stanford, je décide d’aller la visiter plus tard.

Aujourd’hui, je donne l’absolue priorité au Googleplex, le siège social du moteur de recherche, ainsi nommé d’après la contraction de Google et Complex.

Aviez-vous déjà remarqué combien le mot google fait désormais partie de notre vocabulaire quotidien ? Encore sceptique ? Alors googlez le !

Que celui qui n’a jamais entendu parler des immenses bureaux de Google et de ses attractions se lève.

En réalité, il n’y a pas qu’un seul lieu principal, mais plutôt pleins de bureaux éparpillés sur des hectares. La majorité des ingénieurs sur le projet Android travaillent dans le bâtiment 44, devenu célèbre grâce à ses statues vertes.

On y retrouve par exemple des statues à l’effigie des différentes versions du système d’exploitation (Cupcake, Kikat, Donut …) mais aussi des bugdroids, comme la mise à jour du très connu Android.

Ensuite un arrêt obligatoire dans la boutique Google où tout est à l’image de ce géant. Il y en a pour toutes les bourses, du plus petit gadget au plus inattendu.

La visite se terminera par le Computer History Museum.

Si le coeur vous en dit, des centaines de vélos aux couleurs de Google sont à la disposition des visiteurs pour faire le tour des lieux. N’hésitez pas à en emprunter un. Pour information, si la selle est enlevée et mise dans le panier du vélo, cela signifie qu’il est en panne. C’est le code utilisé pour les techniciens de Google qui passeront ensuite le réparer.

Un lieu à conseiller à tous les geeks.