Expérience sociale : le mannequin Ben Southerst a posté différents looks sur Tinder, voici le résultat.

Même si je ne suis pas présente sur Tinder, j’ai trouvé cette expérience assez marrante et je la partage volontiers avec vous.

Le mannequin londonien Ben Southerst âgé de 29 ans a mené l’année passée une expérience sur Tinder afin de définir le look que les femmes lui préfèraient. Il a publié 5 profils différents se demandant lequel allait recevoir le plus de correspondances auprès de ces dames.

Les deux premières photographies le représentent avec son look naturel quotidien, à savoir rasé de près, le cheveux parfaitement lissés pour le premier, avec un bouc pour le deuxième. Une semaine plus tard, il a publié un autre profil avec une barbe épaisse, et des cheveux plus rares et pour finir avec une évidente calvitie.

Sans réelle surprise le look rasé de près est le grand gagnant de l’expérience, il aurait obtenu 120 correspondances.

La barbichette arrive tout de même à 85 correspondances, suivie de la barbe épaisse avec 30 correspondances, ce qui diminue drastiquement par rapport au score de son apparence naturelle. Ben a tout de même avoué que les femmes ne recherchaient pas une relation amoureuse mais une relation rapide dans ces deux looks et ne s’explique pas vraiment pourquoi.

Cette étude réalisée pour le compte de la Crown Clinic à Manchester a révélé qu’une ligne d’implantation de cheveux en retrait attire 95% moins de réponses que les profils d’hommes bien rasés aux cheveux fournis.

Le mannequin s’étonne de cette énorme importance pour les hommes d’avoir des cheveux, chose à laquelle il n’avait jamais réfléchis avant de faire cette expérience.

« J’ai perdu tout intérêt pour les femmes à mesure que mes cheveux devenaient plus fins. L’expérience a montré que lorsque vous avez des cheveux, vous êtes au moins dix fois plus attirant. »

Conclusion :

Pas vraiment de surprises durant cette expérience sociale, même si pour être parfaitement concluante, il aurait fallu mettre l’accent sur différents facteurs comme avoir posté les photographies au même moment, disposer du même panel, le jour, l’heure et la période peuvent aussi avoir une influence sur les résultats.

Notons aussi que la barbe sied à certains hommes et pas à d’autres. Il en est probablement de même avec la calvitie. Peut-être existe-t-il une « tête à barbe » comme on dit parfois une tête à chapeaux non ?

Et vous ? quel look lui préférez-vous ?