Le bonheur ? C’est maintenant

On veut tous être heureux et le rester. Mais sommes-nous égaux devant le bonheur ?

De nombreuses études menées par de grands scientifiques essaient de mesurer le degré de notre satisfaction, les résultats sont assez surprenants.

Première surprise, l’argent est loin dans le classement derrière la famille en première place, les enfants, la santé, l’amour, les amis et les vacances. Par contre, l’argent manque parfois pour être encore plus heureux et non pour être le pilier au bonheur.

Apparemment les personnes les plus heureuses ne sont pas celles qui n’ont aucun problème mais bien celles qui envisagent la vie de manière positive.

Facile à dire quand on n’est pas au mieux de sa forme. Les idées négatives arrivent d’elles mêmes sans qu’on le demande. Mais ça c’est ce qu’on croit. Inconsciemment une idée noire en appelle une autre et ainsi de suite jusqu’à devenir une spirale.

Comme le bonheur se cultive, grâce à ces quelques recommandations vous serez à même de faire en sorte que les idées noires soient peu à peu remplacées par des pensées positives.

  1. Entourez-vous de ceux qui vous font sourire, évitez comme la peste les personnes constamment négatives qui vous tirent vers le bas.
  2. Gardez vos valeurs. Continuez à croire en ce qui vous est cher. Au plus vous suivez vos valeurs, au plus votre satisfaction sera grande et par extension votre bonheur.
  3. N’attendez pas toujours la perfection, acceptez que les petites contrariétés fassent aussi partie de votre vie et vous aident à grandir en sagesse.
  4. Aimez-vous. L’amour de soi, n’est pas de l’égoïsme. Il est indispensable pour être à l’aise dans la vie.
  5. Rêvez toujours du meilleur. On pourrait croire que s’attendre au pire évite la déception ensuite. Pourtant, s’imaginer que les choses arrivent fait partie du processus pour l’obtenir. La méthode Coué, dite « prophétie autoréalisatrice » basée sur l’auto suggestion amène l’adhésion du sujet aux idées qu’il s’impose.
  6. Fixez-vous des buts sociaux. Le bonheur, c’est aussi savoir qu’on est utile aux autres. C’est allez plus loin que sa petite personne. Choisissez-vous une cause qui vous est chère et vous verrez quelle satisfaction vous en retirerez.
  7. Ecouter votre coeur. Vous êtes la seule personne capable de savoir ce qui vous rend heureux. N’écoutez pas la famille ou les amis qui sont toujours de bon conseil mais ne sont pas à votre place lorsqu’il s’agit de choix de coeur.
  8. Soyez ouvert au changement. Même si le changement peut faire peur, il ouvre votre esprit sur d’autres voies qui pourraient être bénéfiques pour vous.
  9. Arrêtez de blâmer les autres pour vos erreurs. Une fois que vous aurez compris que vous êtes le seul responsable de vos fautes, vous trouverez les réponses plus facilement.
  10. Rappelez-vous les bons moments, cela vous incitera à en créer d’autres.

Le 20 mars a même été décrété « Journée Internationale du Bonheur » par l’Onu, c’est dire l’intérêt pour chacun d’entre nous.

Je pense que nous trouvons notre bonheur dans les petites choses de la vie comme aller promener le chien, admirer un coucher de soleil, voir ses amis, écouter de la musique.

Oui le bonheur existe, il faut le découvrir quelque part en nous et puis, comme une fleur, l’arroser chaque jour pour qu’il grandisse.