L’énigmatique fantôme du Mizpah Hotel

Tout le monde connaît entretemps mon intérêt pour les villes mortes et les phénomènes étranges que personne n’explique.

C’est la deuxième fois que nous faisons de Tonopah au Nevada une de nos étapes entre la Californie et l’incontournable Las Vegas. Ce n’est généralement pas le genre d’endroit où l’on s’arrête pour y passer quelques jours, mais plutôt un lieu où on déjeune et se repose avant de reprendre une longue route. La ville est toute petite, perdue au milieu du désert arride. Pourtant, ne pas y rester quelques heures aurait été une erreur. Tonopah possède le charme des villes où le temps s’est immobilisé. On la dirait figée à l’époque où les mines d’or faisaient toute sa gloire.

C’est donc complètement par hasard que nous avons découvert Le Mizpah Hotel. Il fait partie de ces lieux remplis d’émotion qui vous donnent la chair de poule quand on y pénètre. L’hôtel de 56 chambres (à l’époque encore un saloon) a ouvert ses portes en 1907. Il porte son nom en rappel à la mine Mizpah.

DSC_0640

Selon la légende, Wyatt Earp (cité dans mes nombreux articles) aurait été le gérant du saloon. Pourtant certaines sources citent qu’il avait quitté la ville bien avant que le Mizpah Hotel ne fut construit.

Cet hôtel historique fut à une époque reconnu comme étant le plus moderne et luxueux de l’ouest américain.  Le surnom de « Grand Old Lady » lui vient de l’élégance et le raffinement qui le caractérisent.

Mais ce qui rend ce lieu tellement unique, c’est avant tout l’un des fantômes qui y réside : « The Lady in Red ». L’histoire est assez obscure. On prétend que la dame (une ancienne prostituée) trompait son bienfaiteur et que celui-ci aurait tout découvert après qu’il ait raté son train. Il l’aurait tuée dans le couloir du cinquième étage (ou dans la chambre, l’histoire est un peu confuse sur le sujet).

DSC_0646

Ce qui est indiscutable, c’est que de nombreux clients ont pu apercevoir le fantôme de la femme en rouge errer au cinquième étage.  Si vous avez de la chance, la dame déposera peut-être une perle dans votre lit, ce qu’elle fait parfois avec les clients qui lui plaisent. L’hôtel compte une suite à son nom, même si ce n’est pas la pièce qu’elle habitait à l’époque puisque l’hôtel a été reconstruit.

DSC_0647

On dit aussi que les esprits de quelques enfants hantent l’hôtel. Leur présence est un peu mystérieuse puisqu’aucun enfant n’y est mort. Donna Otteson, la directrice de l’hôtel, pense que les enfants sont peut-être morts ailleurs mais ont choisi d’y retourner en raison des souvenirs heureux qu’ils y ont partagés.

DSC_0660.jpg

Les clients ont affirmé avoir entendu des enfants courir dans les couloirs la nuit alors qu’il n’y avait pas d’enfants présents selon le registre. Il n’est pas rare d’entendre des rires et des gloussements. Quelques clients ont avoué qu’on avait tiré sur leur chemise. Le personnel d’entretien est parfois interrogé par une voix d’enfant qui lui demande ce qu’il fait.

Le sénateur Key Pittman est un aute visiteur des lieux. Son fantôme transparent a souvent été vu se promener sur la propriété. Le sénateur Pittman serait mort à l’hôtel, juste avant l’élection de 1940. Ne voulant pas renoncer à l’élection, on dit que son parti a gardé son corps dans une baignoire glacée quelque part dans l’hôtel jusqu’à la fin des élections. Comme prévu, il a gagné l’élection et son corps a ensuite été enterré.

DSC_0657

Enfin, un mineur non indentifié rentre parfois dans les chambres pour ouvrir et fermer les fenêtres.

Le fantôme de la « Femme en Rouge » a été le sujet de l’épisode 2 de la saison 5 de Ghost Adventures sur le Travel Channel.

Suivez-moi dans ma courte enquête à l’Hotel Mizpah.

Me voilà arrivée au cinquième étage, là où a eu lieu le meurtre. Evidemment l’endroit est lugubre, peut-être est-ce à cause de la décoration. Il est facile de laisser son imagination s’enflammer, mais je suis certaine d’avoir entendu le frottement de vêtements et bien plus angoissant des murmures, juste derrière moi. Cela ne provenait pas d’une chambre. Qu’on n’y croit ou non, l’expérience est amusante, flippante ou juste intéressante.

Je n’ai rien expérimenté d’autre, mais j’ai bien l’intention d’y retourner pour y faire une enquête plus sérieuse et enfin voir cette Lady in Red.

Mention spéciale pour le repas servi à l’hôtel et le Cisco Restaurant dans la rue principale où le souriant serveur Jace se fera un plaisir de vous aider.

Text & pictures © Morgan Mc Kenzie