La fourrure ? Complètement has been et so 1980 !

capture-decran-2016-10-02-a-13-24-57

D’abord tordre le cou aux vieux préjugés. Non, les activistes ne sont pas des enragés. Je n’ai pas la bave aux lèvres, les yeux écarquillés, les cheveux mal peignés. Je ne hurle pas dans la rue et je ne crache pas au visage des gens.

Je me souviens avoir un jour vu un reportage sur un défilé de Jean-Paul Gaultier en 2003 où une militante de Peta avait sauté sur le podium avec une pancarte «La fourrure tue».  Le service de sécurité l’avait attrapée en la couvrant de peaux de bêtes. Effet raté. Gaultier ravi de sa petite blague jubilait dans les médias. Il en avait profité pour se faire de la pub. Il est vrai qu’à cette époque il n’en était pas encore réduit à prendre Nabila comme mannequin.

Au contraire de nos arrières-grands-mères, de nos jours il semble totalement impossible de prétendre ignorer de quelle cruauté est issue la fourrure.

Cliquer sur les images atroces qui peuplent internet, suffit à voir à quoi ressemble la vie des animaux dans les élevages de fourrure dans les pays prétendant avoir les plus hautes normes de bien-être animal.

L’abattage massif de chiens et de chats est vu comme un acte répréhensible en Occident.  Les produits provenant de nos animaux domestiques portent donc astucieusement un autre nom ! La fourrure de chien porte le label de loup d’Asie ou de loup de Chine, tandis que la fourrure de chat est étiquetée comme fourrure de lapin.

Les fabriquants chinois n’hésitent pas à faciliter la vente de leurs marchandises par n’importe quel moyen, tout cela au nom du grand Dieu tout puissant Dollar. Sont-ils plus coupables que ces pimbêches trimballant leur QI inversément proportionnel au nombre de poils qu’elles portent ?

Il ne faut pourtant pas croire que seul l’Orient a le privilège de la cruauté en matière de fabrication de manteaux de fourrure : France, Danemark, Russie, Finlande, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Suède, États-Unis…. Les fourrures produites dans ces pays ont le droit de porter le label délivré par la Fédération Internationale de Fourrure « Origin Assured ». Ce label est censé garantir que tous les animaux tués pour fabriquer les produits ont été traités humainement. Il suffit de visiter un des élevages pour se rendre compte à quel point ce label est complètement faux et ridicule.

Rien ne m’horripile plus qu’un Kanye West par 40 degrés à l’ombre à Los Angeles avec sa fourrure sur le dos, sauf peut-être un autre West.  Sans doute Kanye est-il tellement en manque de reconnaissance, qu’il y a vu une opportunité d’afficher sa supériorité financière. Ne s’autoproclame-t-il pas Yeezus avec son ego surdimensionné  ?

capture-decran-2016-12-17-a-10-30-23

Pourtant de nombreux stylistes tels Stella McCartney, Calvin Klein, Vivienne Westwood, Jay McCarroll, Tommy Hilfiger, Guess ont désormais banni la fourrure de leurs créations.

Les stars mettent leur notoriété au service de la cause animale en donnant leur voix contre la fourrure via la Fondation Brigitte Bardot, Greenpeace, Peta ou d’autres.

Rétrospective :

Il y a 2,8 millions d’années, les premiers hommes n’avaient d’autre choix que de se protégér en portant de la fourrure. Si pour les Inuits, la fourrure est restée le seul moyen de survivre, elle est rapidement devenue dans les sociétés aristocratiques européennes un signe extérieur de richesse. Encore aujourd’hui ceux qui la portent sont tellement persuadés de faire la différence avec le peuple pauvre.

Brigitte Bardot (mon idole) et Peta  (People for the Ethical Treatment of Animal) partent en guerre contre la fourrure au début des années 1980. Leur objectif est de clairement faire passer le message que porter de la fourrure c’est aussi cautionner les mauvais traitements infligés aux animaux comme le dépeçage vivant (obligatoire pour parfaitement conserver la peau).

Grâce aux campagnes choc, aux images douloureuses, aux stars comme Paul McCartney, Alec Baldwin, Kim Basinger,  Cindy Crawford, Christy Turlington,…  l’industrie du luxe et de la mode s’est vue inondée de « Je préfère être nu(e) que porter de la fourrure » et sous la pression la fourrure a été en léger recul pour quelques décennies seulement.

En effet, paradoxalement, le débat a peu à peu perdu de sa vitesse, la pression mise sur la mode du luxe s’est fortement affaiblie.

La Fédération Internationale de Fourrure a d’ailleurs estimé que le revenu de la fourrure était bien au dessus de 45 milliards de dollars, soit presque le revenu de la drogue aux Etats-Unis!  Comment dans ce cas rivaliser avec les petits moyens des associations de défense ?

A plus petite échelle, je suis toujours surprise que, malgré la contre publicité, les mentalités évoluent si peu et combien certaines femmes continuent sans complexe de porter la mort.

Que dire d’une vendeuse dans un magasin de fourrure, qui possède elle-même au moins cinq manteaux de peaux et rentre le soir sans le moindre état d’âme caresser son chat ? Et oui, c’est bien du vécu dans l’entourage de mes parents. Non Madame,  la confiance, la beauté intérieure et la bonté d’âme ne s’achètent pas avec des cadavres !

capture-decran-2016-10-02-a-13-01-52

Que penser de la « papesse » du bon goût, Cristina Cordula, affimant adorer la fourrure parce qu’il s’agit d’animaux d’élevages comme si la chose était tout à coup devenue plus justifiable. Exit de mon paysage audiovisuel Cristina.

J’avoue aussi trouver étrange la relation conflictuelle qu’entretiennent certaines personnes avec la fourrure et leur animal domestique.

Karl Lagerfeld affirmait  « Avant, je trouvais cette passion pour les chats ridicule, même exagérée. C’est dingue, l’amour qu’on peut avoir pour un animal ! ». Quelques semaines plus tôt il organisait le défilé Fourrure de Fendi.

Il est vrai que l’homme n’en est pas à sa première contradiction critiquant les personnes fortes et oubliant combien lui-même a longtemps été gros.

Fausses fourrures tellement bien imitées et similis cuir envahissent nos magasins. Il n’y a plus aucune excuse à se laisser tenter par une vraie fourrure.

Et si malgré tout vous aviez encore besoin d’un signe extérieur de richesse pour survivre, achetez vous une Rolex ou offrez vous un diamant !