Jumeaux : ce lien fusionnel qui les lie

Ces paires identiques fascinent depuis des siècles. Les jumeaux sont souvent inséparables, ils partagent leurs gènes, mais aussi leur vie, leurs jouets, leurs amis, leurs vêtements et souvent leurs peurs et leurs joies. Certains d’entre eux prétendent être en totale connexion psychique avec leur double. Alors, qu’en est-il exactement ?

Près de 2 % de la population mondiale sont des jumeaux, dont seulement un tiers environ sont monozygotes (vrais jumeaux).

Les jumeaux et autres multiples, comme les triplés et les quadruplés ont une étrange proximité. Cette relation fusionnelle commence durant la période de grossesse au moment où la mère et l’enfant partagent un même corps. Lors d’une grossesse gémellaire, il y a partage d’un même corps dans une relation à trois mais aussi une relation à 2, entre les jumeaux. Dès la naissance, les jumeaux ont une hérédité en commun. Ils vont decouvrir les choses au même stade de leur vie, chacun apprenant à imiter la réaction de l’autre. La plupart des jumeaux ne se sentent jamais vraiment complets sans leur jumeau parce qu’ils n’ont pas non plus appris à vivre sans.

Les jumeaux adorent en général les mêmes couleurs, ils savent immédiatement ce que pense l’autre, ils rient des mêmes choses, mais ceci ne signifie pas pour autant qu’il y a un lien télépathique. Des personnes qui se connaissent sur le bout des doigts, comme des membres d’une même famille ou les couples fusionnels, ont aussi ce même lien.

Les chercheurs étudient depuis longtemps le lien extraordinaire unissant de nombreux jumeaux afin de définir quelle est la part de la génétique et de l’environnement sur leur vie. De nombreux généticiens se sont lancés dans des études plus ou moins intéressantes sur la personnalité individuelle, les traits physiques, les imperceptibles différences et les goûts. Un informaticien a même réussi à créer un logiciel de reconnaissance faciale si sensible qu’il peut distinguer des jumeaux pratiquement identiques… Etonnamment, les scientifiques en savent beaucoup moins sur le pouvoir du lien entre jumeaux que sur leurs caractéristiques physiques.

Les bienfaits d’être jumeaux :

Il est vérifié qu’une proximité intense avec un « double » est protecteur tout au long de la vie. Avoir un « meilleur ami » au cours des années est bénéfique. Récemment, des chercheurs de l’Université de Washington ont analysé un ensemble de données concernant 3.000 paires de jumeaux nés entre 1870 et 1900. Ils ont comparé la date de leur décès à celle de la population générale. L’âge des personnes analysées a permis aux chercheurs de voir si un lien entre naissance et décès ou maladie existe également. Après tout, même si les jumeaux naissent le même jour, il est peu probable qu’ils meurent aussi le même jour.

Megan and Morgan Boyd
Les jumelles Megan et Morgan Boyd dont l’une a des yeux vairons

Il est avéré que les jumeaux monozygotes (identiques) ont de plus grandes proportions de survie par rapport aux jumeaux dizygotes (fraternels) et à la population générale du pays, concluant que le lien social d’être un jumeau est un plausible facteur de survie. C’est un peu comme s’il avait un soutien dans les moments difficiles et donc une réduction de stress.

Il a aussi été démontré que la force des relations sociales est un facteur de protection pour la santé et le bien-être mental tout au long de la vie et qu’elle protège également contre les déclins cognitifs qui accompagnent la démence. 70 études ont révélé que la solitude augmente le risque de mortalité de 28 pourcent. Il est parfaitement explicable que des jumeaux meurent plus ou moins au même stade de vie, la génétique jouant un rôle important dans de nombreuses maladies. La plupart des preuves de la télépathie jumelle peuvent être expliquées, elles ne sont dont pas scientifiques, mais anecdotiques.

Si on sait que le lien de jumelage est protecteur, il faut aussi comprendre ce qui précisément rend la relation de jumelage tellement unique.

Etre jumeaux n’est pas toujours rose :

Pourtant, être jumeau n’est pas toujours génial. Les jumeaux détestent quand les personnes extérieures refusent de les voir comme des individus. Souvent ils ont du mal à trouver leur propre identité au sein de leur binôme. Leurs proches les appellent parfois « les jumeaux », plutôt que par leurs prénoms. L’individualisation est nécessaire pour permettre une identité différente et se développer. A l’adolescence, ils essaient à tout prix de se différencier physiquement, et ce n’est souvent que plus tard qu’ils en voient les avantages et finissent pas cultiver cette ressemblance. Inévitablement, après une période de découverte de soi, ils reviennent toujours l’un vers l’autre. C’est justement le fait d’être lié et jumeau qui est leur identité. Avoir le même ADN et avoir grandi dans le même environnement est une force très puissante.

La génétique :

En 2015, Nature Genetics a publié une analyse de toutes les études menées sur un total de 14 millions de jumeaux. Les résultats fournissent des preuves irréfutables que tous les traits humains sont héréditaires. Cela signifie que toutes les caractéristiques qui font de nous ce que nous sommes sont influencées par des gènes, même si parfois de manière infime. Grandir dans le même environnement assure encore plus de similitudes. Les jumeaux peuvent lire dans l’esprit de l’autre, non pas en raison d’une connexion magique, mais parce que ces esprits déjà identiques ont été exposés à des choses semblables et sont câblés pour réagir de façon similaire.

Selon le bioéthicien Hank Greely (The End of Sex), des scientifiques discutent de la possibilité de « faire des bébés sur mesure » grâce aux technologies génétiques. Actuellement, les humains commencent déjà à sélectionner consciemment et inconsciemment les variations génétiques et donc certains des traits et caractéristiques comme la couleur des yeux, la forme du nez… Les enfants nés par fécondation in vitro ont plus de chances d’être des jumeaux identiques que la population en général, les scientifiques ne savent d’ailleurs pas exactement pourquoi.

Conclusion :

Si un lien psychique devait exister parmi tous les jumeaux, nous connaîtrions des millions d’histoires extraordinaires. Il n’existe pourtant aucune preuve scientifique valable de l’existence de ces pouvoirs psychiques, que ce soit parmi la population ou parmi les jumeaux.

Et vous, si vous êtes jumeau, quelle est votre histoire ?