Mission San Miguel Arcangel plus qu’un lieu Saint

San Miguel Arcangel construit il y a plus de 200 ans est situé entre Santa Barbara et Carmel, au Nord de Paso Robles. La mission est un des trésors historiques et culturels de la Californie.

San Miguel Arcangel Mission

Histoire

La Mission fut ainsi nommée en l’honneur de l’Archange Saint Michel. Elle fut fondée par le Père Franciscain Fermin Francisco de Lasuen en 1797 afin de combler la distance entre la Mission San Antonio au nord et la Mission San Luis Obispo au sud.

La propriété San Miguel Mission s’étendait à l’origine sur 18 miles au nord et 18 miles au sud, 66 miles à l’est et 35 miles à l’océan Pacifique.

Après l’indépendance du Mexique, Mission San Miguel fut sécularisée en 1834 et placée sous le contrôle d’un administrateur. Avec l’exil des franciscains espagnols, le peuple salinien a quitté la mission pour ses terres ancestrales. En 1846, Petronillo Rios et William Reed prirent possession de la mission et occupèrent les bâtiments. Après leur meurtre en 1848, les salles furent transformées en commerces. Le président des États-Unis Buchanan a rendu la propriété à l’église catholique en 1859. A partir de 1928, la Mission San Miguel fut à nouveau occupée et administrée par les Frères Franciscains de la Province de Santa Barbara et continue à l’être encore aujourd’hui.

Tremblement de terre dévastateur

Le 22 décembre 2003, la Californie a été secouée par le plus violent tremblement de terre depuis 50 ans. La Mission San Miguel proche de l’épicentre a été particulièrement touchée. La mission entière fut fermée au public, et c’est seulement le 22 décembre 2006 – le même jour et la même heure que le tremblement de terre trois ans plus tôt, – que le musée a ouvert à nouveau ses portes, suivi par la réouverture des bureaux paroissiaux, puis de l’aile de retraite et d’une partie des quartiers d’habitation des Franciscains. Deux autres ailes du quadrilatère intérieur doivent encore être restaurées. La collecte de fonds pour la restauration se poursuit à ce jour.

L’apparence de l’église aujourd’hui est sensiblement la même que lors de sa construction. L’intérieur n’a jamais été repeint et les fresques murales, réalisées par des artistes saliniens, sont les originales.

Mon avis

Une atmosphère de paix se dégage de cet endroit. C’est une des plus authentiques missions que j’ai pu visiter.

Dans le jardin une magnifique statue de bronze « The inviting Christ » sculptée par Dorty Boyle suggère un partage d’amour.

San Miguel Arcangel Mission

Même si se détendre les jambes était le seul but pour vous arrêter, prévoyez au moins une heure pour regarder autour de vous.  Vous serez surpris de ce que vous pourriez voir. Laissez vous gagner par cette étrange quiétude. La mission San Miguel vous transporte immanquablement dans le temps. La simplicité de la chapelle imprégnée de sérénité vous invite à silencieusement rester assis pour profiter d’un bien-être hors du temps.