Marc Jacobs : parfum Decadence, j’en veux toujours plus

Merci Père-Noël pour ces cadeaux !
Parmi mes préférés, mon parfum fétiche du moment : Decadence de Marc Jacobs.

Choisir un parfum peut parfois s’avérer bien compliqué parmi toutes ces variétés d’arômes et de bouquets.

J’aime aussi beaucoup Daisy et Divine Decadence mais j’ai une nette préférence pour le Decadence original.

Ce styliste est renommé pour le luxe et l’extrême finesse de ses créations qu’elles soient olfactives ou de mode.

Bon j’avoue ne pas être tout à fait impartiale puisque j’adore le personnage controversé et original qu’est Marc Jacobs. Sans doute son amour pour les animaux y est-il pour quelque chose. Les photos et les aventures de son chien Neville sur Instagram me font toujours sourire.

Mais revenons à l’essentiel. Il semble que la première étape pour trouver une senteur qui soit vraiment à notre mesure est d’identifier la famille de fragrances qui nous corresponde le mieux.

En quelques mots, ce que je recherche dans un parfum est l’émotion, le luxe, l’audace, l’envoûtement …

Et justement, Decadence est audacieux, luxueux, boisé et sensuel. Le parfum possède des notes de prune italienne, de safran doré et d’iris velouté. Le cœur du parfum lui se compose d’un bouquet de roses de Bulgarie, entremêlé à l’iris de Florence et aux nuances de jasmin sambac. L’ambre liquide, le vétiver et les bois de papyrus chauds laissent flotter un sillage sophistiqué.

Inspiré par un des sacs à main iconiques de Marc Jacobs, le flacon Decadence est orné d’un cabochon effet python à la texture exotique. Une chaine dorée et une pampille noire et soyeuse complètent l’objet, établissant une nouvelle ère du luxe glamour.

En résumé :

Les notes de tête : Prune italienne, iris, safran
Les notes de coeur : Rose de Bulgarie, jasmin sambac, iris de Florence
Les notes de fond : Ambre liquide, vétiver, bois de papyrus

Je trouve personnellement les pouvoirs du parfum très complexes et ses émotions si mystérieuses et contradictoires. Je me suis toujours demandée pourquoi on appréciait tellement une senteur pour en détester aussi fortement une autre ?

Les parfums ont souvent pour moi un brin de nostalgie avec leur mémoire olfactive tenace, parfois aussi leur soupçon de gourmandise, mais toujours ce bonheur total en premier.
Decadence de  Marc Jacobs me correspond parfaitement, ma peau le respire avec le même sourire que moi. Et comme dans le dit si bien le nom de ce parfum « Décadence », je ne peux me contenter d’un seul exemplaire.
Text and pictures  ©Morgan Mc Kenzie except pictures of Neville