Arizona : la chaleur, les cowboys et les cactus

L’Ouest américain, c’est un peu ma seconde résidence.  Les maisons se fondent dans le paysage. La nôtre se situe à Carefree dans le comté de Maricopa au nord de Scottsdale.

L’Arizona est avant tout connu pour ses paysages grandioses, comme le Grand Canyon et Monument Valley,  ainsi que pour sa nature sauvage.

Si vous ne supportez pas la chaleur, évitez d’y aller pendant les mois de juin à septembre, la température peut facilement avoisiner les 50 degrés celsius. Beaucoup d’habitants désertent d’ailleurs la chaleur insupportable de l’Arizona  en été pour celle plus fraîche de la Floride ou de la Californie.

C’est aussi le Pays du Far West, des indiens et des rodéos.  Tout y est authentique même si cela pourrait paraître un peu rustre aux yeux des européens peu habitués à cette nature agressive.

Il n’est pas rare de croiser de véritables cowboys avec leur fidèle monture.

Comme vous le savez sans doute, le nord de l’Arizona abrite le Grand Canyon et la réserve des Indiens Navajos.  S’il ne se situe pas directement aux abords de la fameuse Route 66, le Grand Canyon est pourtant l’une de ses attractions principales depuis sa construction. Les villes de Williams et Flagstaff sont sur le chemin de la Route 66, vous pourrez vous y arrêtez et prendre de magnifiques photographies.

Bien plus au sud de l’Arizona, se trouvent Tombstone et Bisbee deux villes particulièrement chargées d’histoire. La fameuse fusillade de Ok Corral y a eu lieu. Une reconstitution historique est proposée au public tous les soirs.

Du côté de la côté ouest de l’Arizona vous pourrez admirer le fleuve Colorado et vous rafraîchir dans de nombreux lacs.

A Yuma vous visiterez une prison d’état ainsi qu’une extraordinaire ville morte.

Du côté de Wickenburg vous trouverez de magnifiques ranchs. N’hésitez pas à y séjourner et vivre la trépidante vie des cowboys. Rien de tel qu’un repas autour d’un feu de camp pour se revigorer.

Vous ne pouvez pas vous rendre en Arizona sans voir Sedona et ses rochers rouges. Sedona est aussi connue pour les nombreux vortex d’énergie qu’elle abriterait. Pour certains, ces vortex permettraient de se remettre en phase avec les propres énergies de son corps.

the_magic_of_sedona_by_olspur

Cependant, pour bon nombre d’autres personnes, les vortex pourraient être des portails vers d’autres mondes… Personnellement je n’y ai jamais rencontré le moindre petit homme vert ni découvert un monde secret, mais la beauté de ces lieux est à couper le souffle et vaut le déplacement.

La région centre-nord de l’Arizona regorge de paysages variés et rustiques alliant désert et forêts de pins Ponderosa.

Des localités au charme western aux villages alpins, des sites historiques aux célèbres roches rouges des Red Rocks à Sedona, cette région invite à se détendre au bord d’un lac ou à faire une randonnée dans la fraîcheur des bois. Vous pourrez découvrir la ville fantôme de Jerome ou visiter Prescott, l’ancienne capitale de l’Arizona.